Up Café | Déprogrammons l’obsolescence !

• 26 juin 2018

Déprogrammons l’obsolescence !

Un café Up – mardi 26 juin 2018 de 09h00 à 10h00.

 

Le début de l’année a été marqué par les révélations d’Apple reconnaissant ralentir certains modèles d’Iphone aux batteries vieillissantes. Cette actualité, loin d’être une affaire isolée, a mis au premier plan l’obsolescence programmée de nombre de nos équipements électriques et électroniques. Cette stratégie consiste à réduire la durée de vie et d’utilisation d’un bien, pour inciter le consommateur à en acheter de nouveaux. Parmi les procédés utilisés, concevoir des produits impossibles à réparer ou plus fragiles, rendre les nouveaux accessoires incompatibles avec les anciens équipements, ou encore jouer sur l’effet de mode. Coûteuse pour les consommateurs, l’obsolescence programmée est également désastreuse pour l’environnement. Tant et si bien qu’elle est reconnue comme délictueuse en France depuis août 2015. Si ce premier pas est important, il est loin d’être suffisant. Pour pallier ce manque à gagner, de nombreuses initiatives émergent pour encourager la durabilité de nos appareils tout au long de la chaîne. Pour leur nouvel événement, l’équipe des UP Cafés, en partenariat avec reBuy, est heureuse de vous présenter 4 de ces solutions pensées sur le temps long, autour d’un petit-déjeuner offert au Café Fluctuat Nec Mergitur (Parvis de la Place de la République).

 

ReBuy, présentée par Laetitia du Paty, est spécialisé dans le reconditionnement et la vente de produits électroniques (smartphones, tablettes, appareils photo, consoles de jeu, appareils audio…). Fondée en 2009 à Berlin, la solution s’est depuis exportée dans de nombreux pays, parmi lesquels la France. Preuve de son succès, Rebuy compte 5 millions de clients, et vend chaque jour près de 100 000 produits reconditionnées.

 

Pour ne plus jeter les appareils défectueux, l’association Repair Café Paris, représentée à cette occasion par Stéphane Gauchon, organise régulièrement des rencontres lors desquelles des bénévoles aident à réparer petits et moyens appareils électriques dans un cadre convivial et bienveillant. Au-delà de permettre à de nombreux objets de trouver un nouveau départ, l’association favorise la transmission de savoir-faire pour que chacun puisse gagner en autonomie lorsqu’une petite panne survient chez eux.

 

La première enceinte non-obsolescente est française, et s’appelle Kataposte ! Pensée par Damien Ragoucy et Pierre Laperdrix, cette enceinte portable est entièrement démontable et réparable, conçue uniquement avec des composants standards qui se trouvent facilement sur le marché. Inspirés par le mouvement collaboratif, Kataposte est en open-source pour permettre à ceux qui le désirent de créer des designs et des fonctionnalités alternatives.

 

Emmanuelle Moesch, chargée de mission à l’Institut national de l’économie circulaire, présentera pour sa part les avantages de l’économie circulaire liés à la production et à la consommation de ces produits high-tech, avec la conviction que l’ensemble des acteurs publics et privés doivent s’engager dans ce combat pour qu’un véritable changement apparaisse.

 

Cet événement sera également l’occasion de dévoiler en exclusivité les résultats d’une enquête Rebuy autour de la question du gaspillage électronique.

 


 

Intervenants :

Leatition DU PATY, Country Manager France – ReBuy

Stéphane GAUCHON, Bénévole – Repair Café Paris

Emmanuelle MOESCH, Chargée de mission – Institut national de l’économie circulaire

Damien RAGOUCY, Co-fondateur – KATAPOSTE