Presse

Paris : Mondes et Médias, un nouveau café place de la République

logo-hotellerie-restaurationParis (75) Le groupe SOS sera aux commandes de ce nouvel établissement parisien, qui ouvrira ses portes le 13 juillet prochain. Actuellement en cours de réaménagement, la place de la République à Paris (Xe) accueillera le café Monde et Médias en plein milieu de sa future esplanade piétonne. La ville de Paris fait construire un pavillon de plain-pied d’apparence très légère et ouvert sur l’extérieur, d’une superficie de 169 m², avec une terrasse de 80 m². Il a été conçu par l’agence TVK et le groupe SOS en assurera l’exploitation, par le biais d’une convention d’occupation du domaine public d’une durée de neuf ans. Le café-brasserie sera ouvert tous les jours de 7 heures à 2 heures du matin et comptera de 80 couverts en salle, une douzaine au bar auxquels s’ajoutent les places en terrasse. « Nous allons proposer une restauration simple et de qualité, réalisée avec des produits de saison, bio et équitables, quand cela sera possible. Le midi la carte comprendra quatre à cinq plats », précise Baptiste Odin, directeur du pôle événementiel du groupe SOS et directeur général du futur établissement. 

Le plat du jour sera proposé à 10 €, les entrées et les desserts, entre 4 et 5 €, le petit-déjeuner, à 3 €. Le soir, la carte proposera uniquement des tapas, entre 3 et 6 €. « Les softs seront à un prix abordable et la carte des boissons mettra en avant des jus de fruits issus du commerce équitable, et des vins et champagnes naturels ou bio », poursuit Baptiste Odin qui compte fixer le prix d’appel du verre de vin à 2,5 €. 

Entreprise d’insertion

Le café Monde et Médias fera travailler une vingtaine de salariés dont, à terme, une dizaine en insertion. Un animateur se consacrera à la mise en oeuvre et au suivi du programme proposé : un accès permanent aux médias et à l’information dans le pavillon, et des événements tout au long de l’année (deux par semaine, soit un peu plus de 100 par an), déclinés sur cinq médias (internet, radio, TV, presse, ciné) et cinq continents. Les presses française et internationale seront en libre-accès. « Cet espace sera ouvert à tous, les équipements seront adaptés aux personnes à mobilité réduite, la carte sera en braille et une cabine téléphonique sera destinée aux personnes malentendantes », souligne Baptiste Odin. Le budget de ces aménagements est évalué par le groupe SOS à 350 000 € HT, hors honoraires. lhotellerie_photo1