Venez déguster notre carte d’été !

• 3 juillet 2017

Au café Fluctuat Nec Mergitur, nous mettons un point d’honneur à prouver que consommer responsable est un gage de qualité et d’excellence. Nos plats sont simples, bons et à des prix abordables. Ils sont élaborés à partir de produits traditionnels et locaux et sont faits maison. Zoom sur certains de nos produits !   Le dernier Jambon 100% parisien : retrouvez un goût savoureux et les saveurs d’antan prince de paris doumbeaLe Prince de Paris, c’est le dernier jambon de Paris 100% parisien.  Doumbea est le seul producteur à élaborer et à affiner son jambon entièrement à Paris. Dans le respect d’une tradition remontant au XVIIe siècle, il est préparé avec une saumure de sel de Guérande et entièrement façonné à la main. Cet authentique jambon fait l’unanimité dans les plus grands établissements parisiens.       Le monde exaltant des vins Le café vous propose des vins majoritairement bios ou en conversion sélectionnés par notre caviste. Les vins issus de l’agriculture biologique expriment une maturité plus savoureuse, plus digeste et offrent davantage de présence en bouche. Une présence qui ne repose non pas que sur le caractère sucré mais dans l’équilibre des saveurs. En effet, un producteur bio préfèrera laisser ressortir les caractéristiques naturelles de son vin alors que les producteurs classiques ajoutent souvent de la levure aromatisante et un matraquage de boisé.   Le renouveau de la bière Parisienne Dans les années 1800, Paris se transforme progressivement en capitale de la bière. Les brasseries étaient les endroits branchés de l’époque : on y dansait, discutait, fumait. En 1900, on comptait quelques 3000 établissements et c’est dans ce contexte qu’est apparue la brasserie Demory porteuse d’un savoir-faire 100% parisien. biere demory parisFondée en 1827 dans le Ve arrondissement, La Demory fut servie à de nombreux intellectuels et étudiants : Guy de Maupassant, Flaubert, mais aussi Hemingway, Sartre et bien d’autres… Simone de Beauvoir avait décrit la brasserie Demory comme un endroit convivial, chaleureux et apprécié du peuple et des grandes personnalités de l’époque. Face aux mutations du XXe siècle, Demory finit par abandonner sa production en 1968, année de destruction de la brasserie. C’est en 2009 que la brasserie rouvre ses portes avec dans l’esprit l’idée de redonner à la Paris une identité et une histoire dans ce monde tout d’orge, de malt et houblon. Il était temps, car jusque là, Paris était la seule capitale du monde à ne pas avoir de bières locales. C’est cette authenticité, cette tradition héritée de deux siècles de savoir-faire que nous vous proposons au café Fluctuat Nec Mergitur. Alors n’hésitez-pas, venez savourer des bières fraîches 100% parisiennes ! >>Découvez notre carte !